Skip to main content

Améliorer les soins grâce aux données probantes

BIOGRAPHIE DES MEMBRES DU LE Comité consultatif ontarien des technologies de la santé


Médecin de famille en chef, Hôpital Mount Sinai
Président sortant, Ontario College of Family Physicians

 

Biographie

David Tannenbaum est professeur associé, département de médecine familiale et communautaire, Université de Toronto, et médecin de famille en chef, service Ray D. Wolfe de médecine familiale, Hôpital Mount Sinai. Le Dr Tannenbaum a obtenu son diplôme de médecine à l’Université McGill en 1977, et a réalisé sa résidence à la faculté de médecine familiale de l’Université McGill ainsi qu’à la Medical University of South Carolina. Il dirige un cabinet clinique qui fournit des soins obstétriques et enseigne aux résidents et aux étudiants en médecine au Granovsky Gluskin Family Medicine Centre où il dirige aussi la Mount Sinai Academic Family Health Team. Ses domaines d’intérêt comprennent la conception et la mise en œuvre de curriculum et il est président du groupe de travail du Collège des médecins de famille du Canada responsable de l’examen du curriculum du programme d’études supérieures en médecine familiale et est actuellement membre du groupe de travail Triple C Curriculum. Le Dr Tannenbaum a été président du Collège des médecins de famille de l’Ontario en 2012.

Présidente-directrice générale, Hôpital Soldiers' Memorial d'Orillia

Biographie

Pat Campbell a longtemps travaillé comme cadre supérieure pour le gouvernement et des hôpitaux ruraux, communautaires et universitaires. Elle a été récemment nommée présidente-directrice générale de l’Hôpital Soldiers' Memorial d'Orillia. Elle a été présidente-directrice générale de l’Ontario Hospital Association jusqu’en juin 2013. Avant de travailler pour l’OHA, elle a été la première PDG d’Echo : Améliorer la santé des femmes en Ontario. Auparavant, elle a été PDG de Grey Bruce Health Services, réseau de six hôpitaux situés dans une région rurale du sud de l’Ontario, et PDG du Women’s College Hospital à Toronto. Mme Campbell détient un diplôme en soins infirmiers (UWO) et une maîtrise (Université York) et a été boursière du programme Formation en utilisation de la recherche pour cadres qui exercent dans la santé (Fondation canadienne de la recherche sur les services de santé).

Membres d’office (représentants du MSSLD)

Directrice par intérim, Division des hôpitaux et des services d’urgence, ministère de la Santé et des Soins de longue durée

Biographie

Tout au long de sa carrière au ministère de la Santé et des Soins de longue durée, Allison a fait la promotion de la mobilisation des patients dans tout le système de santé de l’Ontario et a favorisé l’amélioration de la sécurité des patients par la conception et la mise en œuvre de politiques et de programmes qui soutiennent la prestation de soins efficients, efficaces et axés sur le patient. Elle a aussi été une agente de liaison avec Qualité des services de santé Ontario, et a offert un soutien stratégique à l’organisation. Elle a en outre mis à l’épreuve une large gamme de programmes de financement et de modèles de soins novateurs visant à améliorer l’évolution de l’état de santé et les expériences des patients tout en assurant la viabilité du système de santé.

Allison joue encore aujourd’hui un rôle dans plusieurs politiques et programmes du Ministère. Elle appuie notamment les programmes d’amélioration de la qualité et d’intégration des données probantes à la pratique. Elle est à la tête de l’initiative équipes Santé Ontario, un nouveau modèle jumelant soins de santé et financement et visant à créer un système de santé plus coordonné qui sera avantageux pour les patients, les familles, les communautés et les fournisseurs de soins de santé.

Membres d’office (représentants de QSSO)

Président et chef de la direction par intérim, Qualité de services de santé Ontario

Biographie

Depuis le 1er novembre 2018, Anna Greenberg est président et chef de la direction par intérim de Qualité des services de santé Ontario. Auparavant, Anna était vice-présidente, Rendement du système de santé, et responsable de la conception et de la mise en œuvre d’une stratégie exhaustive visant à améliorer les processus de surveillance du rendement et de production de rapports publics en Ontario.

Avant de se joindre à Qualité des services de santé Ontario, Anna était directrice des politiques stratégiques au ministère de la Santé et des Soins de longue durée, où elle dirigeait des professionnels spécialisés en élaboration de politiques dans une vaste gamme de domaines, notamment la santé mentale et la toxicomanie, la qualité des soins de santé, l’intégration des services cliniques et sociaux, et la technologie de reproduction assistée. Auparavant, elle avait occupé pendant 10 ans des fonctions de leadership dans le domaine de l’oncologie, dirigeant des initiatives comme le premier outil d’évaluation du rendement et de production de rapports publics de l'Ontario, et la planification, l’élaboration de politiques et la gestion des connaissances dans le domaine de l'oncologie pour divers organismes, dont Action Cancer Ontario, Hôpital Princess Margaret/Réseau universitaire de santé, et Partenariat canadien contre le cancer.

Anna est titulaire d'une maîtrise en politiques publiques de la Goldman School of Public Policy, University of California, Berkeley, et d'un baccalauréat ès arts de l’Université McGill. Elle a été membre du conseil d’administration du Davenport Perth Neighbourhood and Community Health Centre, dont elle a été la toute première présidente du comité responsable de la qualité.

Vice-président, Qualité de services de santé Ontario

Biographie

Avant d’intégrer l’équipe de Qualité de services de santé Ontario, Irfan Dhalla a été le premier directeur médical, Qualité et recherche, Hôpital St. Michael. Il est toujours chercheur associé au Li Ka Shing Knowledge Institute, Hôpital St. Michael, chercheur adjoint, Institut de recherche en services de santé. Ses recherches lui ont valu plusieurs prix nationaux, dont le Prix de l’étoile montante et un Prix de nouveau chercheur (Instituts de recherche en santé du Canada), et un New Investigator Award (Canadian Society of Internal Medicine).

Le Dr Dhalla détient un baccalauréat en sciences appliquées en génie physique (’Université de la Colombie-Britannique), un doctorat en médecine (Université de Toronto). Il détient aussi une maîtrise en sciences, politiques, planification et financement de la santé (London School of Economics) qu’il a obtenue è titre de boursier du Commonwealth. Le Dr Dhalla exerce et enseigne la médecine interne générale à l’Hôpital St. Michael.

Directrice, Évaluation des technologies de la santé, Qualité de services de santé Ontario

Biography

Nancy Sikich est directrice, Évaluation des technologies de la santé, pour Qualité des services de santé Ontario, à Toronto. Elle participe à l'évaluation des technologies de la santé depuis plus de 10 ans et se concentre sur l'évaluation de l'efficacité clinique, la qualité des données probantes et le processus de formulation des recommandations. Mme Sikich est titulaire d'une maîtrise en méthodologie de la recherche sur la santé et d'un baccalauréat en sciences infirmières de l'Université McMaster.

Members

Spécialiste des soins intensifs

Biographie

Kali Barrett a obtenu son diplôme de médecine en 2009 de l’Université de Western Ontario. Elle a ensuite suivi un programme de résidence en médecine interne et en soins intensifs pour adultes à l’Université de Toronto. La Dre Barrett détient aussi une maîtrise en politiques, planification et financement de la santé (London School of Economics) pour laquelle sa thèse portait sur l’évaluation économique de l'oxygénation extracorporelle par membrane (technique ECMO) pour le syndrome de détresse respiratoire aigu. Elle a aussi suivi une formation méthodologique supplémentaire en méthodes avancées d’analyse coût-efficacité à l’Université York, en Angleterre. La Dre Barrett est clinicienne adjointe, division interdépartementale de médecine de soins intensifs, Hôpital Toronto Western. Elle a publié plusieurs d'articles évalués par des pairs et pris la parole à plusieurs conférences nationales.

Chirurgien vasculaire, Hôpital St. Michael

Biographie

Charles de Mestral est chirurgien vasculaire à l’Hôpital St. Michael et chirurgien-chercheur au département de chirurgie de l’Université de Toronto. Détenteur d’un certificat du Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada en chirurgie générale et en chirurgie vasculaire, il mène un programme de recherche en services de santé et en évaluation économique en tant que scientifique pour le Li Ka Shing Knowledge Institute, à l’Hôpital St. Michael, et scientifique adjoint à l’IRSS.

Présidente-directrice générale, Hôpital Toronto East General

Biographie

Sarah Downey est une dirigeante des services de santé qui a travaillé pendant 20 ans dans plusieurs centres de sciences de la santé. Avant de devenir présidente-directrice générale de l’Hôpital Toronto East General en 2015, elle a été pendant trois ans vice-présidente des programmes cliniques, à CAMH, et a été pendant 11 ans responsable du leadership progressif au Réseau universitaire de santé (Toronto). Mme Downey est aussi bénévole au conseil d’administration de WoodGreen Community Services, l’un des plus grands organismes multiservices communautaires de Toronto. Elle exécute actuellement un mandat de deux ans comme vice-présidente du conseil et présidente du comité de gouvernance. Mme Downey détient un baccalauréat ès sciences (Université du Nouveau-Brunswick), une maîtrise en administration de la santé (Université d’Ottawa) et le titre de C.H.E. (Certified Health Executive) qui lui a été décerné par le Collège canadien des leaders en santé. Elle a publié plusieurs articles sur les pratiques hospitalières et pris la parole à plusieurs conférences sur les soins de santé.

Présidente et chef de la direction, Alliance Chatham-Kent pour la santé

Biographie

Présidente et chef de la direction de l’Alliance Chatham-Kent pour la santé, Lori Marshall cumule plus de 20 ans d’expérience en leadership dans les secteurs des soins de courte durée et communautaires de l’Ontario. Au cours de sa carrière, elle s’est bâti une réputation de stratège soucieuse du bien-être des patients et a plus d’une fois trouvé des solutions à des problèmes complexes grâce à l’adoption d’une vision commune et à sa connaissance de la communauté et de la région. Elle a également été présidente du centre d’accès aux soins communautaires d’Érié St-Clair et de l’Hôpital Memorial du district de Nipigon, et vice-présidente du Centre régional des sciences de la santé de Thunder Bay ainsi que de l’Hôpital général d’Oshawa. Pharmacienne inscrite à l’Ordre des pharmaciens de l’Ontario, Lori Marshall a reçu le titre de leader certifié en santé du Collège canadien des leaders en santé. Elle a terminé le programme avancé de leadership en santé de la Rotman School of Management, à l’Université de Toronto, et détient une maîtrise en gestion des services de santé, de l’Université d’Ottawa. Riche d’une solide expérience en services communautaires, elle a siégé à plusieurs conseils d’administration et comités régionaux et provinciaux.

Directeur, Ontario Medical Association
Professeur adjoint, département de médecine d’urgence, Université d’Ottawa

Biographie

Professeur adjoint au département de médecine d’urgence de l’Université d’Ottawa et chercheur clinique à l’Institut de recherche en santé d’Ottawa, Atul Kapur s’intéresse à l’interface entre la santé publique et la médecine d’urgence. Il a obtenu son diplôme de médecine à l’Université Western Ontario, avant de se spécialiser en médecine d’urgence à l’Université du Manitoba. Il détient également une maîtrise en épidémiologie à l’Université d’Ottawa. Le Dr Kapur a siégé aux conseils d’administration de l’Ontario Medical Association, du Conseil de santé d’Ottawa et de l’Association médicale canadienne, où il a dirigé le groupe de travail responsable de la révision du Code d’éthique et de professionnalisme en 2018. Militant antitabac très respecté, il est aussi président de Médecins pour un Canada sans fumée.

Directeur, Li Ka Shing Centre for Healthcare Analytics Research and Training (CHART)

Biographie

Muhammad Mamdani est directeur du Li Ka Shing Centre for Healthcare Analytics Research and Training (CHART) du Li Ka Shing Knowledge Institute (Hôpital St. Michael) de Toronto. Il est aussi professeur à la faculté de pharmacie Leslie Dan, au département de médecine de la faculté de médecine, et à l’Institute of Health Policy, Management and Evaluation (Dalla Lana Faculty of Public Health). Le Dr Mamdani est également chercheur principal adjoint, Institut de recherche en services de santé (IRSS), membre du Human Drug Advisory Panel du Patented Medicine Prices Review Board (PMPRB) et deuxième principal chercheur (Ontario Drug Policy Research Network). En 2010, Le Dr Mamdani a été désigné l’un des « 40 Canadiens performants de moins de 40 ans ». Avant son arrivée au Li Ka Shing Knowledge Institute et à l’Hôpital St. Michael, il a été directeur, Outcomes Research, Pfizer Global Pharmaceuticals (New York). Ses recherches portent sur la pharmacoépidémiologie, la pharmacoéconomie et les politiques en matière de médicaments. Il a publié quelque 350 études de recherche dans des revues médicales évaluées par des pairs, y compris des revues de premier plan telles que New England Journal of Medicine, Lancet, Journal of the American Medical Association, British Medical Journal, et Annals of Internal Medicine.

Le Dr Mamdani a obtenu un doctorat en pharmacie (PharmD) de l’Université de Michigan (Ann Arbor) en 1995 avant de diriger un programme de recherche en pharmacoéconomie et des recherches sur les résultats (Detroit Medical Center) en 1997. Dans le même temps, il a obtenu une maîtrise ès arts en économie (Wayne State University) à Detroit, dans le Michigan. En 1998, il a obtenu une maîtrise en santé publique de l’université Harvard spécialisée en méthodes quantitatives, biostatistique et principes épidémiologiques.

Professeure associée, faculté de soins infirmiers Lawrence S. Bloomberg, Université de Toronto
Présidente, Mary Jo Haddad Nursing in Child Health, Hospital for Sick Children

Biographie

Jennifer Stinson a obtenu son baccalauréat en soins infirmiers en 1988 (Université de Western Ontario), puis une maîtrise et un doctorat (Université de Toronto). Elle a ensuite suivi une formation postdoctorale à l’IWK Health Science Centre (Université de Toronto), axée sur le développement et les essais d'utilité et de faisabilité de l'intervention en ligne encourageant les adolescents à gérer leur arthrite. La Dre Stinson est infirmière en pratique avancée, programme de gestion de la douleur chronique (Hospital for Sick Children), depuis 1998. Elle est actuellement professeure associée à la faculté de soins infirmiers Lawrence S. Bloomberg (Université de Toronto). La Dre Stinson est chercheure en chef (Child Health Evaluative Sciences Research Institute) et présidente, Mary Jo Haddad Nursing in Child Health (Hospital for Sick Children). Elle est la principale chercheure dans le cadre de plusieurs projets de recherche centrés sur les résultats pour la santé des enfants et des jeunes qui ont des troubles de santé chroniques, utilisant des technologies de la santé numériques pour promouvoir l’autogestion de la maladie. La Dre Stinson a publié de nombreux articles évalués par des pairs et reçu plusieurs prix, dont le Leadership Award in Nursing Research de l'Association des infirmières et infirmiers autorisés de l'Ontario (RNAO) et l’Early Career Award du Special Interest Group on Pain in Childhood (IASP).

Chercheure principale, Institut de recherche, Hospital for Sick Children
Professeure, Institute of Health Policy, Management and Evaluation, Université de Toronto

Biographie

Wendy Ungar est chercheure principale au programme Child Health Evaluative Sciences, Institut de recherche de l’Hospital for Sick Children, professeure à l’Institute of Health Policy, gestion et évaluation, et chercheure adjointe, Institut de recherche en services de santé. La Dre Ungar détient une maîtrise en pharmacologie et thérapie de l’Université McGill et un doctorat en politiques de santé, gestion et évaluation (Université de Toronto). Elle dirige un programme de recherche dans l’application de méthodes en économie de la santé à la population pédiatrique actuellement axé sur la génomique et les troubles du développement. En 2007, la Dre Ungar a lancé TASK (Technology Assessment at Sick Kids), unité de recherche centrée sur l’évaluation des technologies de la santé de l’enfant.

Biographie

Maureen Smith est une Ontarienne aux prises avec une maladie endocrinienne très rare depuis son enfance. Son état requiert une étroite surveillance de la part des professionnels de la santé et elle a fréquemment recours aux services de soins de santé en Ontario. Maureen est une membre-patiente du Comité d’examen des médicaments (CEM) de l’Ontario depuis avril 2014, où elle participe à l’examen des soumissions des patients et délibère avec les autres membres du CEM afin d’élaborer des recommandations axées sur des données probantes. Elle est également membre de nombreux autres groupes consultatifs provinciaux, nationaux et internationaux en matière de soins de santé dans le cadre desquels elle fournit son point de vue à titre de patiente dans des domaines comme l’évaluation des technologies en santé, les maladies rares et la participation des patients à la recherche. Maureen croit fermement qu’une participation significative des patients dans tous les domaines des soins de la santé et une écoute active des points de vue de tous les intervenants favorisera un meilleur système de soins de santé pour les Canadiens et Canadiennes.

Biographie

Brian Huskins est un leader communautaire chevronné en matière d’engagement des patients dans le secteur de la santé bénévole. M. Huskins, qui a plus de 30 ans d’expérience auprès d’organismes sociaux et de santé communautaires, a siégé dans de nombreux comités consultatifs comme représentant des patients au niveau local, provincial, national et international. Par exemple, il a représenté les patients au comité consultatif des consommateurs de la Société canadienne du sang et la société civique à la délégation canadienne à la Session extraordinaire de l'Assemblée générale des Nations Unies sur le VIH/sida, a siégé au comité directeur d’évaluation 3x5 de l'Organisation mondiale de la Santé, et a participé à de nombreuses consultations avec les patients au sujet de pratiques exemplaires et de l’accès aux services avec divers niveaux de l’administration de la santé, de gouvernement et d’organismes qui se concentrent sur les déterminants sociaux de la santé.

M. Huskins, qui a le VIH et souffre d’asthme et d’une MPOC, connaît les défis du système de santé, traite régulièrement avec toutes sortes de professionnels de la santé afin de gérer ces maladies chroniques et entretient des relations avec un vaste réseau d’organismes de patientes et patients dont la principale philosophie est « rien pour nous sans nous ».

M. Huskins a rédigé des articles sur le VIH/sida, des questions de santé et sociales pour diverses publications et a publié « Sexual Identity : The Journey Begins » et « Breaking the Skin : Tattooing and Body Piercing-Know the Risks ».

Biographie

Gene Szabo est un Ontarien atteint d’un cancer de la vessie et des reins, du diabète et de la fibrillation auriculaire. Il souffre également de crises cardiaques et a subi un pontage coronarien. Gene est coprésident du Conseil consultatif des patients, des familles et du public de Qualité des Services de Santé Ontario et ancien coprésident du Conseil consultatif des patients et des familles de l’Hôpital Queensway Carleton. Il a également servi à titre de membre du Conseil d’éthique de la recherche à l’Institut de cardiologie de l’Université d’Ottawa et à titre de directeur et de vice-président du conseil d’administration de l’Hôpital Queensway Carleton.

William Wong est professeur adjoint à l’Université de Waterloo. Ses travaux de recherche portent sur la modélisation des maladies infectieuses, les services de santé et les résultats en santé, notamment en ce qui concerne les hépatites B et C. M. Wong s’intéresse particulièrement à la qualité de la vie, aux coûts et au retour sur investissement, ainsi qu’aux techniques de modélisation des capacités avancées d'aide à la décision (telles que les modèles de simulation d'événements discrets et les modèles basés sur les agents) pour l’évaluation des technologies de la santé, les analyses coût-efficacité, les études d’évaluation pharmaco-économique. Il a obtenu son doctorat en science de l’informatique (pharmaco-informatiques) à l’Université de Waterloo et mené à bien un programme de bourse postdoctoral en prise de décision médicale et économie de la santé à l’Université de Toronto.

Sally Bean est éthicienne et conseillère en politique au Centre Sunnybrook des sciences de la santé et au Joint Centre for Bioethics de l’Université de Toronto. Mme Bean a obtenu un baccalauréat de philosophie et d’anglais, une maîtrise de bioéthique et de politiques publiques et un doctorat de droit (J.D.). Puis, elle a suivi un programme de bourse de deux ans en éthique clinique et organisationnelle au Joint Centre for Bioethics de l’Université de Toronto. Mme Bean a présenté des exposés à des conférences nationales et internationales, fait partie du comité de lecture de nombreuses revues et a publié plusieurs articles dans des revues à comité de lecture. Elle s’intéresse à l’intersection du droit en santé et de la bioéthique, à l’élaboration des politiques de santé et à la participation des patients aux évaluations des technologies de la santé.

Paul Bradley est un dirigeant du secteur de la santé qui compte plus de 30 années d’expérience des marchés canadiens des dispositifs médicaux et pharmaceutiques. Il a occupé des rôles de dirigeant dans divers secteurs fonctionnels à Johnson & Johnson, notamment les services des ventes, du marketing, de gestion des comptes stratégiques, des ressources humaines, et des opérations. En tant que vice-président des affaires stratégiques, M. Bradley est responsable des domaines de l'économie de la santé de l’accès au marché, de la formation professionnelle, des affaires cliniques et réglementaires, de la qualité et de la conformité des soins de santé, et a été membre du conseil de gestion de la division canadienne des dispositifs médicaux. De 2009 à 2016, M. Bradley a été membre du conseil de MEDEC, association nationale créée par et pour l’industrie canadienne des technologies médicales, et a occupé plusieurs postes de leadership au cours de cette période, dont celui de trésorier et de haut dirigeant, puis président du conseil pendant les deux dernières années. M. Bradley est actuellement membre du conseil et trésorier de ventureLAB, du Regional Innovation Centre de la région de York, et est président de MedTech Consulting.


Aidez-nous à améliorer le système de santé pour tous les Ontariens

PARTICIPEZ À NOTRE PROGRAMME DE CONSULTATION DES PATIENTS, DES FAMILLES ET DU PUBLIC

Les patients, les familles et le public jouent un rôle essentiel dans le processus d’amélioration de la qualité des soins de santé


Man smiling

ABONNEZ-VOUS À NOTRE BULLETIN

La qualité des soins pour tous les Ontariens vous tient à cœur? Tenez-vous au courant de nos nouveaux programmes, rapports et infos

Health Quality Connect - Health Quality Ontario's newsletter - on an iPad and a cell phone